les fins d’année qui brillent

3 décembre 2014

lifestyle

annivnoel1 annivnoel2 annivnoel4 annivnoel3 annivnoel6 annivnoel5 annivnoel7 annivnoel8

Petite, j’avais un super truc pour faire passer la fin d’année plus rapidement : la technique des 2 mois.

« Chouette c’est l’été ! » Mais 2 mois après « crotte c’est la fin des vacances, mais rien de bien grave puisque dans 2 mois c’est mon anniversaire ! Et pile 2 mois encore après c’est Noël !! »
D’ailleurs le catalogue JouéClub venait squatter dans ma boîte aux lettres pile le jour de mon anniversaire pour me rappeler qu’en cas de déception il y avait bientôt Noël pour me consoler (NON mes enfants ne seront pas matérialistes à ce point…)

Ce qui n’a pas changé c’est qu’aujourd’hui c’est toujours autant la fête dans mon cœur à l’arrivée de l’automne, mes yeux brillent lorsque je fais ma wishlist, et ils prennent carrément feu lorsqu’on m’offre des cadeaux inattendues. Cette année c’était le ponpon avec mes 30 ans, j’ai été comblée de magnifiques présents.

Puis quand l’euphorie est retombée, j’ai saoulé mon brun pour qu’on achète des marrons à faire griller sur le feu. Puis quand j’ai eu les doigts brûlés et le bide rempli j’ai saoulé mon brun pour qu’on aille acheter un sapin. Et depuis je ne sors plus, je reste chez moi à siroter mon thé en m’imaginant que je suis devant ma cheminée à écouter du Tino Rossi…

 

Aucun commentaires pour le moment

Bordeaux à vivre

26 novembre 2014

ailleurs

plume00 plume1 plume2 plume3 plume7 plume8 plume9 plume10 plume11 plume12 plume13   plume15 plume16 plume14

Et voilà Bordeaux, ma troisième maison à présent après Paris et Amiens:) Un hasard fou a fait qu’on a loué un appartement EN FACE de celui de ma sœur, on a donc vécu à la bordelaise en famille pendant 4 jours comme si on y était depuis toujours (ou presque).

J’ai adoré la ville parce-que j’y ai trouvé tout ce que j’aime : de la vieille pierre, des ruelles chaleureuses, des boutiques avec des devantures en bois, un fleuve, un petit centre super calme à quelques foulées du gros centre, un tramway, des trajets tous faisables a pied, des marchés, des crevettes, des bobuns, des os a moëlle, du bordeaux, du bordeaux et du bordeaux.

Gros coup de cœur pour notre Airbnb sous les toits, gros coup de cœur pour les Chartrons où j’installerai bien ma future boutique dans une autre vie, gros coup de cœur pour Plume Small Kitchen qui nous a rassasiés d’un délicieux Brunch, gros coup de cœur pour le TGV qui bientôt nous y emmènera en un peu plus de 2 heures… J’ai hâte !

5 commentaires pour cet article

Coup de cœur : Le Cap Ferret

18 novembre 2014

ailleurs

cap16 cap1 cap2 cap3 cap4 cap6 cap7 cap8 cap9 cap10 cap12 cap15 cap14

Il y a un an, ma sœur a appris avec sanglots qu’elle ne pourrait pas rester à Amiens pour finir ses études, la dernière place dans la spé quelle voulait faire venait d’être prise. Alors quitte à partir elle a choisi Bordeaux. On a été lui rendre visite le week-end du 11 novembre.

A une heure de bordeaux à travers vignes, il y a le Cap Ferret. Quelle aubaine cet endroit, il a fait un temps sublime, on a mangé des fruits de mer les pieds dans le sable avec vue sur la lagune.

Puis on a parlé d’aller voir l’océan. Comment ça l’océan, c’est accessible à pieds d’ici ?? Alors on a traversé les pins, emprunté un chemin de sable, monté une petite côte, et j’ai d’abord entendu l’océan. Il avait l’air sacrément mouvementé. Alors avec l’excitation de la vue qui arrivait on a accéléré le pas. Et puis l’océan est arrivé, immense et scintillant sous le soleil. Le sable était divinement fin, quelque gamins tâtaient l’eau du bout de l’orteil, et sinon il n’y avait que nous. Une plage immense et désertique sous un soleil de plomb, sans la température ça avait vraiment le goût d’un coin paradisiaque au bout du monde. Sauf que nous étions en Gironde :)

3 commentaires pour cet article