Roulez Jeunesse !!

23 février 2015

Illustrations

roulez_jeunesse7 roulez_jeunesse6 roulez_jeunesse0 roulez_jeunesse4

On se casse demain en Asie ! Petit trip de 16 jours au Cambodge en passant par Bangkok.
J’ai récemment fait ces illustrations pour la mère d’une amie qui se casse en retraite. Ma retraite est à durée déterminée mais j’ai bon espoir de rouler jeunesse à travers les temples d’Angkor et les campagnes de Kampot.

Et à mon retour, je compte bien me faire un site d’illustrations proposant des services de faire-parts personnalisables.
A suivre !

A très (mais pas trop) vite.

Aucun commentaires pour le moment

Le liban de mon enfance

17 février 2015

ailleurs, lifestyle

liban00 liban1 liban2 liban4 liban5 liban6 liban7 liban8 liban9 liban10 liban12 liban13 liban0 liban14 liban15

Je ne parle pas souvent ici de mes origines libanaises. Pourtant elles sont belles et bien présentes en moi et ont formé ma personnalité presque autant que mes racines françaises ! La cuisine libanaise, c’est une vraie histoire de famille. Avec des herbes en veux-tu en voilà, des épices, de l’huile d’olive, encore des épices, on n’est jamais trop autour d’une table pour préparer ces fameux plats.

Quand j’étais petite, mon père cuisinait très souvent libanais. Ma mère s’y est mise aussi, on goutait les plats ma sœur et moi pendant la préparation. Elle m’a dit ce week-end qu’elle n’en avait presque aucun souvenirs… Ca m’a foutu un sacré coup de vieux.

On a refait à manger libanais ce dimanche comme il y a 20 ans. On a ressorti le vieux bouquin de recettes avec la « dame libanaise trop maquillée ». Ce livre est maintenant une antiquité ! Impossible de le trouver aujourd’hui à moins de 150 euros d’occasion hahaha.

En plus du Houmous et de la purée d’aubergine, notre plat de prédilection est le Kebbé Nayyé. C’est une sorte de tartare de viande d’agneau crue avec de l’oignon, du boulgour, beaucoup (beaucoup) d’épices et un filet d’huile d’olive. C’est vraiment très particulier en goût, les plus frileux peuvent remplacer l’agneau par du bœuf.

Petit secret pour le houmous et le caviar d’aubergine, ça ne sert à RIEN d’essayer de faire sa propre pâte de pois chiche ou d’aubergine. Il suffit de se procurer 3 ingrédients magiques dans n’importe quelle épicerie orientale :

– de la crème de Houmous
- de la crème d’aubergine
– de la pâte de sésame (tahina)

On ajoute de la pâte de sésame à chacune de ces préparations, un peu de jus de citron, et pour les plus téméraires un peu d’ail pilé.

J’ai profité du soleil pour prendre en photo le cèdre libanais ramené de notre voyage au Liban il y a 17 ans. Difficile à croire comme ça mais c’était à l’origine un bébé cèdre que mon père portait sur son dos:)

Un peu plus loin, dans la terre, les premières fleurs pointent le bout de leur nez, elles ne sont vraiment pas frileuses…

3 commentaires pour cet article

Ma révélation : Love stories Intimates

11 février 2015

mode

soldes2015_2 soldes2015_0 soldes2015_3 soldes2015_4

Bon c’est simple, je vais faire un post comme j’ai rarement l’habitude d’en faire, je vais parler (principalement) LINGERIE.

A 30 ans j’ai le sentiment de m’être découverte. A 20 ans j’étais pleeeeeiiine de complexes, je ne me tenais pas droite, je croisais les bras sur mon ventre, j’essayais de cacher ma poitrine minuscule en arborant des soutifs à coques trop grandes. De toutes façons, tous les soutiens gorges étaient trop grands pour moi, mal fichus, mal coupés. Même un bonnet A me faisait un gap béant entre ma poitrine et le pauvre tissus sensé la recouvrir (….).

La première révolution a été Princesse Tam.Tam il y a 5 ans, la deuxième a été Love Stories Intimates il y a 2 semaines. J’étais à la recherche d’un soutien gorge triangle sans armature et sans coque, et il s’avère que cette marque ne fait que cela, et qu’elle le fait à merveille. Pour la première fois, j’acheté 3 modèles d’un seul coup, puisque les 3 m’allaient. Pour la première fois je n’ai pas cassé ma tirelire puisqu’en plus d’être canons, les modèles sont proposés à prix relativement modérés.

Donc, à 30 ans ça y est , j’ai enfin compris qu’il fallait mieux assumer sa jolie petite poitrine dans un soutien gorge tout léger plutôt que de la cacher sous des formes amplifiantes et déprimantes.

Je vous laisse découvrir leur collection ici, la créatrice vient d’Amsterdam, ce qui contribue complètement à cultiver mon engouement:). Il y a un stand assez fourni aux Galeries Lafayettes pour celles qui comme moi préfèrent essayer.

Mon autre petit plaisir des soldes vient de chez Kookaï, j’ai failli faire le tour de Paris pour trouver ce modèle de ballerine / babouche à ma taille.

Et enfin une très belle surprise, une magnifique pochette Bimba & Lola arrivée directement d’Espagne, offerte par la maman du brun la semaine dernière <3.

Aucun commentaires pour le moment