les fins d’année qui brillent

lifestyle

3 décembre 2014

Petite, j'avais un super truc pour faire passer la fin d'année plus rapidement : la technique des 2 mois. "Chouette c'est l'été !" Mais 2 mois après "crotte c'est la fin des vacances, mais rien de bien grave puisque dans 2 mois c'est mon anniversaire ! Et pile 2 mois encore après c'est Noël !!" D'ailleurs le catalogue JouéClub venait squatter dans ma boîte aux lettres pile le jour de mon anniversaire pour me rappeler qu'en cas de déception il y avait bientôt Noël pour me consoler (NON mes enfants ne seront pas matérialistes à ce point...) Ce qui n'a pas changé c'est qu'aujourd'hui c'est toujours autant la fête dans mon cœur à l'arrivée de l'automne, mes yeux brillent lorsque je fais ma wishlist, et ils prennent carrément feu lorsqu'on m'offre des cadeaux inattendues. Cette année c'était le ponpon avec mes 30 ans, j'ai été comblée de magnifiques présents. Puis quand l'euphorie est retombée, j'ai saoulé mon brun pour qu'on achète des marrons à faire griller sur le feu. Puis quand j'ai eu les doigts brûlés et le bide rempli j'ai saoulé mon brun pour qu'on aille acheter un sapin. Et depuis je ne sors plus, je reste chez moi à siroter mon thé en m'imaginant que je suis devant ma cheminée à écouter du Tino Rossi...

annivnoel1 annivnoel2 annivnoel4 annivnoel3 annivnoel6 annivnoel5 annivnoel7 annivnoel8

Petite, j’avais un super truc pour faire passer la fin d’année plus rapidement : la technique des 2 mois. « Chouette c’est l’été ! » Mais 2 mois après « crotte c’est la fin des vacances, mais rien de bien grave puisque dans 2 mois c’est mon anniversaire ! Et pile 2 mois encore après c’est Noël !! » D’ailleurs le catalogue JouéClub venait squatter dans ma boîte aux lettres pile le jour de mon anniversaire pour me rappeler qu’en cas de déception il y avait bientôt Noël pour me consoler (NON mes enfants ne seront pas matérialistes à ce point…) Ce qui n’a pas changé c’est qu’aujourd’hui c’est toujours autant la fête dans mon cœur à l’arrivée de l’automne, mes yeux brillent lorsque je fais ma wishlist, et ils prennent carrément feu lorsqu’on m’offre des cadeaux inattendues. Cette année c’était le ponpon avec mes 30 ans, j’ai été comblée de magnifiques présents. Puis quand l’euphorie est retombée, j’ai saoulé mon brun pour qu’on achète des marrons à faire griller sur le feu. Puis quand j’ai eu les doigts brûlés et le bide rempli j’ai saoulé mon brun pour qu’on aille acheter un sapin. Et depuis je ne sors plus, je reste chez moi à siroter mon thé en m’imaginant que je suis devant ma cheminée à écouter du Tino Rossi…

2 commentaires pour cet article

Un dernier bain de soleil

lifestyle, paris

22 octobre 2014

Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas encore parlé ici de mes 2 routines de week-end parisien.

Tous les samedis, on se fait le plein de fruits avec le brun, et on passe le tout à la centrifugeuse. Clairement quand on l'a achetée cette centrifugeuse, je me suis promis de m'en servir au moins 3 mois histoire de rentabiliser la bête. Et ça a plutôt été une réussite puisque ça fait plus d'un an qu'on s'y colle. J'ai même acheté une bouteille en verre pour pouvoir m'en conserver pour la semaine !

Et ensuite je tanne le brun pour qu'il veuille bien m'amener au parc de Saint-Cloud où il a passé son enfance à gambader. Il est né et a longtemps vécu a Garches, ville que je ne connaissais pas non-plus et qui m'a clairement fait changer d'avis sur la banlieue.

La première fois qu'il m'a amené là bas je n'en suis pas revenue. Comment un parc si beau, si arboré, si étendu et si proche de Paris pouvait-il être aussi paisible et silencieux ? En été quand on s'allonge dans l'herbe, on a l'impression de s'enfoncer dans un duvet moelleux, la verdure s'élève au dessus de nos têtes et nous donne vraiment l'impression d'être perdus en pleine campagne très loin de toute forme d'urbanisation.

Aujourd'hui le parc de Saint-Cloud me sert de troisième poumon à Paris quand les 2 premiers sont asphyxiés par ces p**** de transports. Le parc est accessible de la gare Saint-Lazard par un train de banlieue gratuit le week-end. Le trajet se passe en extérieur et offre une vue superbe sur Paris.

De l'herbe à foison sans avoir a s'enfoncer dans un métro, je ne remettrai pas d'orteil dans un parc parisien de sitôt (promis je ne fais pas exprès de faire des rimes douteuses:))

stcloud20 stcloud18 stcloud1 stcloud2 stcloud15 stcloud21 stcloud17 stcloud16 stcloud6 stcloud10 stcloud12 stcloud13 stcloud14

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas encore parlé ici de mes 2 routines de week-end parisien.

Tous les samedis, on se fait le plein de fruits avec le brun, et on passe le tout à la centrifugeuse. Clairement quand on l’a achetée cette centrifugeuse, je me suis promis de m’en servir au moins 3 mois histoire de rentabiliser la bête. Et ça a plutôt été une réussite puisque ça fait plus d’un an qu’on s’y colle. J’ai même acheté une bouteille en verre pour pouvoir m’en conserver pour la semaine !

Et ensuite je tanne le brun pour qu’il veuille bien m’amener au parc de Saint-Cloud où il a passé son enfance à gambader. Il est né et a longtemps vécu a Garches, ville que je ne connaissais pas non-plus et qui m’a clairement fait changer d’avis sur la banlieue.

La première fois qu’il m’a amené là bas je n’en suis pas revenue. Comment un parc si beau, si arboré, si étendu et si proche de Paris pouvait-il être aussi paisible et silencieux ? En été quand on s’allonge dans l’herbe, on a l’impression de s’enfoncer dans un duvet moelleux, la verdure s’élève au dessus de nos têtes et nous donne vraiment l’impression d’être perdus en pleine campagne très loin de toute forme d’urbanisation.

Aujourd’hui le parc de Saint-Cloud me sert de troisième poumon à Paris quand les 2 premiers sont asphyxiés par ces p**** de transports. Le parc est accessible de la gare Saint-Lazard par un train de banlieue gratuit le week-end. Le trajet se passe en extérieur et offre une vue superbe sur Paris.

De l’herbe à foison sans avoir a s’enfoncer dans un métro, je ne remettrai pas d’orteil dans un parc parisien de sitôt (promis je ne fais pas exprès de faire des rimes douteuses:))

Aucun commentaires pour le moment