Je reviens tout juste de 2 semaines dans le sud de la Thaïlande. C’était ma première fois en Asie et sûrement pas la dernière, j’ai encore le bruit des vagues et des animaux de nuit dans les oreilles… Ça va vraiment être dur de raconter ce voyage, au delà des images, il faudrait pouvoir retranscrire la moiteur de l’air, surtout avant la pluie, l’odeur des fleurs, de la citronnelle, les bruits dans la végetation… Mais on essaiera de faire sans :) Plutôt que de raconter les choses chronologiquement, je vais le faire par ordre de préférences. 1 Koh Lanta J’ai adore notre séjour a Koh Lanta pour diverses raisons, On a choisi de s’établir un peu par hasard sur une plage : Hat Phra Ae, qui s’est révélée être une pure merveille pour nous qui étions à la recherche de nature et d’authenticité.  Pas de flots de touristes et de surenchère d’enseignes, 3 ou 4 restos et bars de plages se fondent dans la végétation et servent des plats thaï et des cocktails. Chaque bar allume son propre feu de camp le soir devant la mer, parfois des éclairs illuminent la nuit, avec les bruits des vagues et de la musique lounge en fond, c’est vraiment une expérience unique. Le premier soir on a eu une coupure d’électricité (prévoir absolument une lampe torche !). On s’est installé à l’aveuglette dans un bar devant le feu, quand le courant est revenu les gens ont acheté des feux d’artifice qu’ils ont lancé dans le ciel… Avec le décalage horaire sur le dos on était complètement stones ! Tous les bars de plages ont des promontoires en bois recouverts d’un petit matelas pour s’allonger. Ambiance Chill-out à la thaïlandaise :). Après 2 jours passés au Lanta Happy Hill (petits cabanons en bois tout neuf a prix tout doux), on a décidé de passer 2 nuits dans une tente accrochée dans les arbres au Relax Bay. Cet hôtel a ravi nos cœurs d’aventuriers en herbe, les constructions sont exclusivement en bois, bambous et feuilles de palmiers, on peut boire un verre en regardant le coucher du soleil allongés sous une mini pergola en bois, le resort est très bien intégré dans la nature, pas de transats en plastique en enfilade, pas de bruits de bateaux a longueur de journée, le bonheur ! Je vais garder un souvenir inoubliable de ces 2 nuits passées dans la tente, on avait une vue époustouflante sur le coucher du soleil, on s’est vraiment sentis seuls au monde. A tel point que je n’étais pas franchement rassurées en pleine nuit avec tous ces bruits, on se rend compte qu’on est tellement peu de choses dans toute cette nature qui grouille ! Il faut 3 heures de bateau en partant du port de Phuket pour se rendre a Koh Lanta, avec un changement de bateau a Koh Phi Phi (tout est prévu dans le billet). On a loué un scooter pour se promener sur l’île, on a particulièrement aimé notre ballade dans la vieille ville de Koh Lanta, sûrement notre meilleur déjeuner ! La suite demain !