Parce-qu’un peu (beaucoup) d’égoïsme ne fait jamais (trop) de mal, arrosons gaiement nos plantes intérieures avant de s’assoiffer pour celles des autres.
Au final, elles ne s’en porteront toutes que mieux.

:D