Humeurs et couleurs d’été

mode

29 juin 2015

Ca fait une brasse que je n'ai rien posté... J'ai une todo longue comme le bras de projets que j'aimerais concrétiser, et j'ai décidé récemment de m'attaquer au premier chantier. Je me suis refusée d'en sortir avant qu'il ne soit fini et hallelujah j'ai réussi ! J'y reviens très vite. En ce moment il fait un temps radieux à Paris comme un peu partout en France, je me réveille d'une super humeur le matin, je dors les fenêtres entrebâillés et les rideaux ouverts pour laisser le soleil me réveiller doucement. Chose incroyable mais ma chambre donnant sur une large cours, j'ai la chance d'entendre les oiseaux chanter... Mes derniers achats sont à l'image de mon humeur :) - Maillot de bain Galeries Lafayette - Boucle d'oreille Médecine Douce (perso j'ai vraiment du mal avec les boucles d'oreille, par contre j'adore celle-ci qui ne se porte que d'un côté (mon brun déteste:))) - Sac Michael Kors en soldes ! - Foulard Beck Söndergaard en soldes également - Espadrilles Pare Gabia achetées en soldes il y a 2 ans et pimpées en rouge (par mes soins, ça dépasse un peu) cette année, pas mal non ? :) PS : J'ai ENFIN crée ma page Facebook !! Vous pouvez vous abonner à mes posts ICI .

maillot3 maillot1 maillot2 maillot4 maillot5

Ca fait une brasse que je n’ai rien posté… J’ai une todo longue comme le bras de projets que j’aimerais concrétiser, et j’ai décidé récemment de m’attaquer au premier chantier. Je me suis refusée d’en sortir avant qu’il ne soit fini et hallelujah j’ai réussi ! J’y reviens très vite. En ce moment il fait un temps radieux à Paris comme un peu partout en France, je me réveille d’une super humeur le matin, je dors les fenêtres entrebâillés et les rideaux ouverts pour laisser le soleil me réveiller doucement. Chose incroyable mais ma chambre donnant sur une large cours, j’ai la chance d’entendre les oiseaux chanter… Mes derniers achats sont à l’image de mon humeur :) – Maillot de bain Galeries Lafayette – Boucle d’oreille Médecine Douce (perso j’ai vraiment du mal avec les boucles d’oreille, par contre j’adore celle-ci qui ne se porte que d’un côté (mon brun déteste:))) – Sac Michael Kors en soldes ! – Foulard Beck Söndergaard en soldes également – Espadrilles Pare Gabia achetées en soldes il y a 2 ans et pimpées en rouge (par mes soins, ça dépasse un peu) cette année, pas mal non ? :) PS : J’ai ENFIN crée ma page Facebook !! Vous pouvez vous abonner à mes posts ICI .

Aucun commentaires pour le moment

Mariage, fleurs et couleurs

lifestyle

4 juin 2015

Pour la première fois, j'ai été témoin de mariage. Et donc pour la première fois, j'ai été catapulté dans l'envers du décors :D. J'en ai pris plein les yeux et plein le cœur, et même si j'ai été épargnée du stress subi par les principaux intéressés, je suis passée par toutes les émotions jusqu'à l'arrivée à l'église. QUEL MARATHON !!! J'ai pris à cœur mon rôle de témoin, j'ai soutenu la mariée dès les premiers effrois du petit déjeuner jusqu'à l'affolement généralisé au moment d'enfiler la robe, un peu trop tard au goût du papa qui devait mener la belle à l'autel :) Le mariage était placé sous le signe des fleurs, et c'était vraiment magnifique, entre la couronne et les bouquets aux tables, j'ai même eu droit à un bracelet ! Ceux qui me suivent ici savent que je ne suis pas particulièrement sensible aux mariages et à l'engagement de manière générale, mais je me suis tellement prêtée au jeux que j'ai eu bien du mal à retenir quelques larmes d'émotions... Epo et Thomas vous étiez magnifiques ! Vive les mariés !!

mariage_epo7 mariage_epo6 mariage_epo12 mariage_epo13 mariage_epo2 mariage_epo3 mariage_epo4 mariage_epo5 mariage_epo1 mariage_epo8 mariage_epo9 mariage_epo14 mariage_epo10 mariage_epo11 mariage_epo15

Pour la première fois, j’ai été témoin de mariage. Et donc pour la première fois, j’ai été catapulté dans l’envers du décors :D. J’en ai pris plein les yeux et plein le cœur, et même si j’ai été épargnée du stress subi par les principaux intéressés, je suis passée par toutes les émotions jusqu’à l’arrivée à l’église. QUEL MARATHON !!! J’ai pris à cœur mon rôle de témoin, j’ai soutenu la mariée dès les premiers effrois du petit déjeuner jusqu’à l’affolement généralisé au moment d’enfiler la robe, un peu trop tard au goût du papa qui devait mener la belle à l’autel :) Le mariage était placé sous le signe des fleurs, et c’était vraiment magnifique, entre la couronne et les bouquets aux tables, j’ai même eu droit à un bracelet ! Ceux qui me suivent ici savent que je ne suis pas particulièrement sensible aux mariages et à l’engagement de manière générale, mais je me suis tellement prêtée au jeux que j’ai eu bien du mal à retenir quelques larmes d’émotions… Epo et Thomas vous étiez magnifiques ! Vive les mariés !!

9 commentaires pour cet article

Des vieilleries de quartier

lifestyle

18 mai 2015

Il y a 2 ans lorsque j'ai ramené mon baluchon dans le 18e, il y avait un petit salon en bas de mon immeuble qui servait du café au grain moulu à la demande. Ca sentait divinement bon et j'étais ravie que cette odeur embaume mes matinées en allant prendre le bus. Puis le salon a fermé et la boutique s'est retrouvée vide. J'ai vite compris avec soulagement qu'un magasin d'antiquités allait prendre sa place (c'est toujours mieux qu'un kebab). Au début la boutique ne proposait que quelques meubles et une dizaine de bibelots. Maintenant elle déborde littéralement sur la rue et me fait prendre un retard inouï chaque fois que je dois passer devant, je ne peux pas m'empêcher de m'y arrêter. J'y ai acheté ce week-end cette carafe bleue et son verre à pied. J'ai toujours adoré les antiquités mais mon amateurisme m'a souvent empêché de me risquer à des négociations. Je ne connais pas les prix, j'ai le sentiments qu'à Paris ils sont forcément indécents, qu'il faut avoir du flair, savoir fouiller, et être capable de se projeter visuellement un objet dans sa propre déco pas forcément adaptée. Et puis (malheureusement) récemment je me suis lancée, et j'ai bien l'impression que je ne vais plus pouvoir m'arrêter... Le village Ramey est une mine de petites brocantes et magasins d'antiquités, celle-ci n'a pas de nom mais se trouve au 27 de la rue. Si vous cherchez une jolie cloche en verre vintage ou un petit guéridon art déco à moins de 50 euros, je vous conseille vivement le détour.   Et aussi : Un déjeuner en famille au Basilic dimanche midi. Des œillets au bord des maisons de l'Avenue Junot.

brocante5 brocante2 brocante3 brocante4 brocante12 brocante7 brocante8 brocante9 brocante13 brocante10 brocante11 brocante1

Il y a 2 ans lorsque j’ai ramené mon baluchon dans le 18e, il y avait un petit salon en bas de mon immeuble qui servait du café au grain moulu à la demande. Ca sentait divinement bon et j’étais ravie que cette odeur embaume mes matinées en allant prendre le bus. Puis le salon a fermé et la boutique s’est retrouvée vide. J’ai vite compris avec soulagement qu’un magasin d’antiquités allait prendre sa place (c’est toujours mieux qu’un kebab). Au début la boutique ne proposait que quelques meubles et une dizaine de bibelots. Maintenant elle déborde littéralement sur la rue et me fait prendre un retard inouï chaque fois que je dois passer devant, je ne peux pas m’empêcher de m’y arrêter. J’y ai acheté ce week-end cette carafe bleue et son verre à pied. J’ai toujours adoré les antiquités mais mon amateurisme m’a souvent empêché de me risquer à des négociations. Je ne connais pas les prix, j’ai le sentiments qu’à Paris ils sont forcément indécents, qu’il faut avoir du flair, savoir fouiller, et être capable de se projeter visuellement un objet dans sa propre déco pas forcément adaptée. Et puis (malheureusement) récemment je me suis lancée, et j’ai bien l’impression que je ne vais plus pouvoir m’arrêter… Le village Ramey est une mine de petites brocantes et magasins d’antiquités, celle-ci n’a pas de nom mais se trouve au 27 de la rue. Si vous cherchez une jolie cloche en verre vintage ou un petit guéridon art déco à moins de 50 euros, je vous conseille vivement le détour.   Et aussi : Un déjeuner en famille au Basilic dimanche midi. Des œillets au bord des maisons de l’Avenue Junot.

1 commentaire pour cet article